JSK- Jeunesse Sportive de kabylie

Aller en bas

Toc JSK- Jeunesse Sportive de kabylie

Message par Synox le Dim 6 Déc - 22:19

Actualité, histoire, infos de la JSK c'est par ici.[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Synox

Messages : 90
Date d'inscription : 06/12/2009
Age : 40
Localisation : Germany

Revenir en haut Aller en bas

Toc Re: JSK- Jeunesse Sportive de kabylie

Message par Skyline le Lun 7 Déc - 19:33

Fennec23 a écrit:Le match qui opposera la JSK à l'ESS se déroulera demain à 18:00 .

Je dirai un victoire pour la JSKpuisque les sétifiens sont abattu après la dernière défaite face au stade Malien en finale.

Un match tres difficile!!Cependant si les joueurs de la JSK disposent de ressources psychologiques, ils peuvent revenir avec les 03points face à une solide equipe de Setif, mais qui a le moral dans les chaussettes après sa finale ratée de la Coupe de la Caf.
avatar
Skyline
Admin
Admin

Messages : 372
Date d'inscription : 06/12/2009

http://foot-passion.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Toc Re: JSK- Jeunesse Sportive de kabylie

Message par Skyline le Mar 8 Déc - 12:05

ESS - JSK
« A la conquête des hauts plateaux »
07-12-2009




Perdre en finale d’une compétition internationale est dur à avaler, et l’après défaite n’est pas facile à gérer non plus. Un échec à ce niveau, laisse souvent des traces avec cette sorte de démobilisation qui gagne les esprits. Serait-ce le cas des joueurs sétifiens ? C’est possible. Inconsolables sont certainement les gars des hauts plateaux, eux qui viennent d’échouer dans un exercice dont le trophée a été brandi à trois reprises et consécutivement svp par les jaune et vert. Des triples vainqueurs de la coupe de la CAF qui donneront justement la réplique aux malheureux finalistes de l’épreuve, en début de soirée de ce mardi au stade du 8 mai 45. L’ascendant psychologique est déjà du côté des lions du Djurdjura. Mais, il faut toujours se méfier d’une bête blessée comme dit l’adage. Les camarades de Hadj Aïssa envisagent sans doute à faire de cette rencontre face aux canaris, un match-référence pour d’une part, essayer de se racheter auprès de leurs supporters après la terrible déconvenue sur le sol Malien, et de se relancer en championnat d’autre part. Désolés, car on ne les entend pas de cette oreille dans la maison Kabyle. En effet, les capés du duo Karouf-Amrouche sont en quête d’une victoire à l’extérieur qui leur file comme ça sous le nez depuis quelques semaines. La toute dernière face à l’USMBlida à Tchaker il y a à peine 48 heures. A Blida, Azuka et consorts ont été souvent trahis, soit par le dernier geste ou le faux rebond d’une pelouse qui ne porte que le nom au cours d’une rencontre qu’une meilleure issue, aurait déroulé le tapis rouge pour une place au podium aux canaris. Les joueurs n’ont pas désarmé pour autant et ont remis ça pour une prochaine, c'est-à-dire dans la ville de Aïn El Fouara où toutes les conditions seront certainement réunies pour pratiquer du beau football, à commencer par un terrain de jeu en parfait état. Aux de Tedjar, Yahia Cherif, Akkouche et Azuka de se montrer donc adroits à la moindre occasion qui se présentera à eux. Ils l’ont promis de toutes les façons. Pour revenir au match, nous savons bien que le jeu sétifien est essentiellement focalisé sur leur buteur Ziaya à l’affût de toute balle résultante des incursions sur les côtés ou venant de profondeur. Couper les vivres au centre-avant sétifien tout en le cernant au marquage qu’il soit de zone ou individuel, c’est amenuiser de beaucoup les forces des coéquipiers d’un Hemani de moins en moins percutant. Fermer les couloirs, gagner les duels ainsi que la bataille de l’entre-jeu, isoler Ziaya et se montrer dangereux dans les relances, sont à la portée des camarades de Meftah pour énerver et pousser à la faute un adversaire au moral sérieusement fragilisé. A cet effet, osera-t-on un 3-5-2 côté Kabyle, un style qui prendrait une allure offensive à chaque moment opportun durant la partie? A savoir. De toutes les manières et depuis la venue des « jeunes » Karouf et Amrouche, on nous habitue à des stratégies pleines de cran et d’audace que ce soit à domicile ou à l’extérieur. C’est ce qu’on appelle oser dans sa façon de faire. Qui tente rien n’a rien comme on dit. Tentons alors le coup et osons. Couper les ailes aux aigles noirs dans leur propre aire, c’est prendre un grand et sérieux envol pour la suite du parcours. Belkalem, Douicher et les autres, en avant les gars à la conquête des hauts plateaux.

Site Officiel
avatar
Skyline
Admin
Admin

Messages : 372
Date d'inscription : 06/12/2009

http://foot-passion.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Toc Re: JSK- Jeunesse Sportive de kabylie

Message par Skyline le Mar 8 Déc - 20:48

Maj du Championnat Dz/Nedjma League

ESS 2- 0 JSK

A (0-0) But valable refusé pour la JSK

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

ESS – JSK 2-0

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ps: Vidéos/Copyright/jskthassirem/dzfoot
avatar
Skyline
Admin
Admin

Messages : 372
Date d'inscription : 06/12/2009

http://foot-passion.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Toc Re: JSK- Jeunesse Sportive de kabylie

Message par Synox le Mer 9 Déc - 11:42

Admin a écrit:Maj du Championnat Dz/Nedjma League

ESS 2- 0 JSK

A (0-0) But valable refusé pour la JSK

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

ESS – JSK 2-0

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ps: Vidéos/Copyright/jskthassirem/dzfoot

De pire en pire avec Hannachi, toujours viser plus bas king
avatar
Synox

Messages : 90
Date d'inscription : 06/12/2009
Age : 40
Localisation : Germany

Revenir en haut Aller en bas

Toc Re: JSK- Jeunesse Sportive de kabylie

Message par Skyline le Sam 12 Déc - 13:02

Aujourd'hui à 14h30 à Tizi Ouzou

JSK -ASO Chelef
Surprised

Voila, après avoir recu une belle leçon à Setif, la JSK se devait aujourd'hui se sortir le grand jeu pour se réconcilier avec sa galerie, or une pitoyable voire misérable victoire est venue ponctuer un match ennuyeux à mourir et poussif , une victoire acquise dans les temps additionnels de la rencontrepar l'intermediaire de Azuka Izu, qui signe ainsi, son premier but de la saison.
0 noter que la rencontre s'est joué à huis clos à cause la sanction infligée par la LNF au stade de Tizi Ouzou, qui risque par ailleurs de voir sa suspension aggravée si les rumeurs faisant etat d'incidents lors du match d'aujourd'hui, viennent à etre validées.
a+
avatar
Skyline
Admin
Admin

Messages : 372
Date d'inscription : 06/12/2009

http://foot-passion.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Toc Re: JSK- Jeunesse Sportive de kabylie

Message par Skyline le Dim 13 Déc - 20:26

JSK 1-0 ASOC

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]







video copyright jskthassirem de Dzfoot
avatar
Skyline
Admin
Admin

Messages : 372
Date d'inscription : 06/12/2009

http://foot-passion.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Toc Re: JSK- Jeunesse Sportive de kabylie

Message par Skyline le Lun 14 Déc - 23:38

Fennec23 a écrit:La JSK suspendu pour 2 match à huis clos , Belkalem pour 7 matchs + UNe amende de 50000 DA

La source ya si mohammed?
avatar
Skyline
Admin
Admin

Messages : 372
Date d'inscription : 06/12/2009

http://foot-passion.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Toc Re: JSK- Jeunesse Sportive de kabylie

Message par Skyline le Mer 16 Déc - 10:08

JSK 3- 1 CAB



Composition :

Hadjaoui - Meftah - Douicher - Oussalah - Berchiche - Zitti - CEO (MAROCI 46') - Tedjar (Braham Chaouch 78')- Yahia Cherifa - Azuka (akkouche 69' ) - Aoudia


but : Ziti (14'), Aoudia ( 52') et Yahia Cherif (61') CAB : Bourahli (25')

avertissement : ZITI 85’

La JSK recolle au MCA et occupe désormais la 2eme place Crying or Very sad Crying or Very sad
avatar
Skyline
Admin
Admin

Messages : 372
Date d'inscription : 06/12/2009

http://foot-passion.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Toc Re: JSK- Jeunesse Sportive de kabylie

Message par Skyline le Ven 18 Déc - 10:34

En terminant la phase aller sur le podium : Les Canaris vont pouvoir bien se reposer


La touche Khalef est là, la victoire aussi

En battant leur invité du jour, le CAB, mardi dernier à Tizi Ouzou par trois buts un à l’occasion de la dernière journée de la phase aller, les Canaris vont pouvoir aller passer l’hiver au chaud et ce bien sûr avant de terminer cette année 2009 par une qualification aux 16es de finale de la Coupe d’Algérie le 25 du mois en cours face à Hadjout. En tout cas, en championnat, les Kabyles ne pouvaient espérer mieux après cette série de mauvais résultats avec lesquels les camarades de Meftah ont débutés la saison. Si à l’extérieur, les Kabyles n’ont pu arracher qu’un seul point face au NAHD, à domicile en revanche, les Canaris, et hormis les deux points perdus face au MCO à l’occasion de la quatrième journée, ont fait le plein en remportant tous les autres matchs. Ce qui place la JSK sur le podium avec 28 points au total, comme l’ont souhaité les dirigeants et Hannachi en particulier qui déclarait il y a quelques jours dans ces mêmes colonnes que la JSK terminera sans surprise la manche aller avec ce même nombre de points. Ce qui explique déjà que l’objectif est atteint en attendant mieux lors de la phase retour lors de laquelle les Canaris devront se montrer invincibles à domicile et aller chercher le maximum de points hors de Tizi Ouzou à même de leur permettre de jouer le titre.

La touche Khalef est là, la victoire aussi

Excepté le déplacement à Sétif qu’il n’a pu effectuer avec la JSK, l’homme de Gijon, l’ex-driver du Jumbo Jet, Mahieddine Khalef, qui, profitant de sa présence en Algérie, a tenu à accompagner la JSK dans toutes ses dernières sorties avant la clôture de la première partie du championnat. Après la large victoire face à Annaba suivie de celle face à l’ASO, Khalef, avouons-le, avait sa touche dans la dernière face au CAB, même s’il l’on ne doit pas occulter le progrès affiché par le trio Karouf-Amrouche-Mehrez. En effet, celui qui a offert des moments de joie à toute la Kabylie avait pris place dans la tribune d’honneur. Khalef a noté les points faibles de l’adversaire qu’il a certainement communiquées au staff technique puisqu’on l’a remarqué insister à rejoindre le vestiaire au coup de sifflet final de la première période. Les membres du staff technique, qui sont d’anciens joueurs à la JSK, sentent une certaine assurance avec la présence de Khalef. Des remarques qui n’ont pas tardé à donner une certaine amélioration dans l’évolution des Canaris qui réussiront en 20’ à plier le match en marquant deux buts supplémentaires, synonymes de victoire. Khalef a félicité les joueurs à la fin du match et ne compte pas les abandonner jusqu’à ce que la JSK retrouve le bon chemin. En réalité, sa baraka est utile.

Les seuls points noirs : l’état de la pelouse et l’absence du public

Si lors de la première mi-temps, le niveau de jeu a été à la limite du moyen, la raison est toute simple : l’état de la pelouse qui n’a pas aidé les vingt-deux acteurs à développer plus que ce qu’ils ont montré dans le premier half. En effet, les pluies diluviennes qui se sont abattues sur la ville des Genêts durant la nuit du lundi au mardi a fait que la pelouse du 1er-Novembre devienne impraticable. Ce qui a sans doute gêné énormément les vingt- deux acteurs et les Kabyles en particulier, eux qui devaient ouvrir le jeu et aller chercher la victoire, une victoire qui s’est avérée difficile en première mi-temps si ce n’est ce deuxième souffle qu’ont montré les Canaris de retour des vestiaires et qui a fait la différence, surtout en évoluant face à un adversaire qui est venu uniquement défendre. Un autre handicap demeure l’absence des supporters de la JSK qui n’ont appris la décision du huis clos de la LNF que le matin du match, eux qui espéraient retrouver leurs places sur les gradins du 1er-Novembre. Le président Hannachi n’a pas manqué, à juste titre, d’exprimer toute sa désolation quant à cette issue réservée à la JSK en cette fin de phase aller, et condamne fermement les agissements de la LNF contre la JSK.

La JSK capable de faire mieux durant la phase retour

Les résultats positifs enchaînés par les joueurs de la JSK plaident en leur faveur et annoncent d’ores et déjà un avenir prometteur en seconde partie du championnat. Les coéquipiers de Ziti, auteur d’une belle prestation, ont retrouvé leurs sensations et ne comptent pas lâcher en si bon chemin.

La participation inattendue de Meftah

Le latéral droit, Meftah, traînait une blessure à la cheville depuis le match face à l’ASO, ce qui l’a privé même des deux séances effectuées avant de recevoir mardi dernier le CAB. Il a été consulté encore une fois par Guillou le matin même du match.

Ce dernier a constaté qu’il pouvait tenir son rôle dans l’après-midi face au CAB et sa participation ne pouvait constituer un risque, de l’avis du kiné. Du coup, et au moment où tout le monde s’attendait à quelques changements sur le flan droit, il s’est avéré que Meftah a tenu toute la partie tout en étant derrière plusieurs actions dangereuses. La décision donc de le faire jouer n’a pas trahi le staff médical.

Lire la suite: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Le forum des passionnés de foot

avatar
Skyline
Admin
Admin

Messages : 372
Date d'inscription : 06/12/2009

http://foot-passion.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Toc Re: JSK- Jeunesse Sportive de kabylie

Message par Skyline le Ven 18 Déc - 15:46

Signature imminente de Seguer
18-12-2009



La JSK continue de s'activer sur le marché des transferts. C’est logique en cette période du mercato pour renforcer l’effectif en perspective des échéances qui attendent le club. Après avoir convoité plusieurs joueurs, le club semble enfin trouver la perle rare, en la personne de Mohamed Seguer, cet attaquant de 24 dont les qualités techniques ne sont plus à présenter. Le joueur aurait trouvé un accord avec la direction kabyle, et parapher son contrat est imminent. Questionné sur ce sujet, le manager général du club, Karim Doudane nous a déclaré :"Effectivement, on a pris attache avec Mohamed Seguer et nous avons trouvé très rapidement un terrain d'entente. Seguer est libre de tout engagement, on n’aura pas de problème quant à sa lettre de libération. On a d’ailleurs récupéré la résiliation du contrat qu'il avait fait avec l'ESS. Pour le moment, aucun document n'a été signé entre les deux parties, mais si tout va bien le joueur devrait signer son contrat en début de la semaine prochaine." Cela dit, un renfort de marque pour la JSK qui a besoin de joueurs du calibre de Seguer. Soulignons enfin, que la durée du contrat serait d'une année selon toute vraisemblance.

Jugurtha Moumeni/Site Officiel/JSK

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Le forum des passionnés de foot

avatar
Skyline
Admin
Admin

Messages : 372
Date d'inscription : 06/12/2009

http://foot-passion.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Toc Re: JSK- Jeunesse Sportive de kabylie

Message par Skyline le Ven 18 Déc - 21:49

Jsk 3-1 Cab

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]









Copyright JSKThassirem de Dz foot

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Le forum des passionnés de foot

avatar
Skyline
Admin
Admin

Messages : 372
Date d'inscription : 06/12/2009

http://foot-passion.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Toc Re: JSK- Jeunesse Sportive de kabylie

Message par Skyline le Mar 22 Déc - 13:28

Il a paraphé hier matin un contrat d’une année avec la JSK

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][



C’est désormais officiel, l’ex-attaquant de l’ESS, Mohamed Seguer a paraphé, hier matin, au siège du club kabyle, un contrat d’une année avec les Canaris. L’ancien joueur du MC Saïda constitue ainsi la deuxième et dernière recrue hivernale de la JSK, après Idriss Chergui. Seguer qui a bien voulu nous livrer ses premières impressions, s’est dit très heureux d’évoluer sous les couleurs du club kabyle et promet de répondre aux attentes du club et de ses supporters.

La Dépêche de Kabylie : Vous venez de signer officiellement avec la JSK, quelles en sont vos premières impressions ?
Mohamed Seguer : Je suis très heureux et honoré de signer à la JSK. De mon côté, je ferai le maximum pour être à la hauteur des attentes des dirigeants et des supporters de la JSK.

Peut-on connaître les raisons qui ont motivé votre choix ?
La JSK est un club qui ne se refuse pas. Ça fait déjà deux ans que les dirigeants de la JSK me portent un intérêt et cela m’a encouragé à opter pour ce club. Aujourd’hui que je suis là, je ne peux qu’être comblé d’évoluer sous les couleurs de ce grand club qui n’est plus à présenter. C’est un honneur de défendre les couleurs de ce grand club.

Quels sont les objectifs de Seguer en optant justement pour la JSK ?
Mon objectif premier, c’est celui de rebondir et de relancer ma carrière pour retrouver l’équipe nationale. Pour cela, je ne lésinerai pas sur les efforts pour y parvenir. Je travaillerai d’arrache-pied pour retrouver rapidement toute la plénitude de mes moyens. La JSK renferme un effectif riche et jeune, ce qui me permettra de m’intégrer rapidement avec le groupe. Toutes les conditions sont réunies pour réussir une grande saison et je m’interdis de rater une telle opportunité.

[b]Le challenge est d’autant plus intéressant pour vous, surtout que la JSK est engagée sur plusieurs fronts cette saison, notamment la Champion’s league africaine ?

Tout a fait. Jouer à la JSK est déjà un bon challenge. C’est un club ambitieux qui n’est plus à présenter tant sur le plan national que continental, en témoigne son riche palmarès. La JSK a, de tout temps joué les premiers rôles et ce sera aussi le cas cette saison. Outre le championnat et la Coupe d’Algérie que nous allons jouer à fond, avec comme ambition de s’offrir la plus haute distinction, il y a aussi la Ligue des champions d’Afrique. Une compétition de haut niveau où nous ferons tout pour aller le plus loin possible.

Un mot sur votre passage à l’ESS ?
Mon passage à Sétif n’a pas été une grande réussite. Je ne jouais pas régulièrement et cela a pesé sur ma carrière. Il s’est passé beaucoup de choses avec l’ESS, mais je préfère tirer un trait et essayer plutôt de rebondir avec la JSK, avec laquelle j’espère gagner des titres et relancer à l’occasion ma carrière.

Avez-vous autre chose à ajouter pour conclure ?
Je tiens à remercier les dirigeants de la JSK pour leur confiance et je profite également de l’occasion pour saluer les supporters du club auxquels, je promet, de tout faire pour répondre à leur attente.

Propos recueillis par S .Klari/La depeche de Kabylie

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Le forum des passionnés de foot

avatar
Skyline
Admin
Admin

Messages : 372
Date d'inscription : 06/12/2009

http://foot-passion.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Toc Re: JSK- Jeunesse Sportive de kabylie

Message par Skyline le Mar 22 Déc - 15:01

Interview :Seguer Mohamed

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

« Je vais rebondir et épater »
21-12-2009

Après avoir paraphé son contrat, le néo-kabyle Saidi, nous a livré ses premières impressions. Il a parlé, bien sûr, de son nouveau contrat ainsi que de son passage du côté des hauts plateaux. Il a étalé ses ambitions également et tous ces challenges fascinants dont il a hâte d’entreprendre sous ses nouvelles couleurs. C’est un homme qui aime relever les défis. Il n’est pas à la JSK pour juste rebondir. Il veut épater et participer à un grand évènement avec les canaris. Il veut aussi retrouver sa place parmi les verts. Un sacré joueur ce battant de Seguer.


Seguer à la JSK ! Une première impression?
C’est quelque chose de formidable que je vis là ! Je viens de signer mon contrat avec un club qui n’est plus à présenter. Je suis dans ce prestigieux club pour une durée d’une année renouvelable. C’est un honneur pour moi de porter les couleurs de la JSK, je suis persuadé d’avoir fait le bon choix en optant pour le club le plus titré d’Algérie qui est un des géants d’Afrique aussi. Je suis hyper content d’être avec vous. Je sens que mon année sera pleine de belles choses.

Et dire que le nom Seguer a été annoncé ailleurs?

Il est vrai que beaucoup de clubs m'ont sollicité pour m'enrôler. Je le reconnais et on a avancé mon nom un peu partout. J’ai bien réfléchis cette fois-ci, et j’ai vite trouvé réponse à ma question sur le où je vais m’épanouir réellement et donner le meilleur de moi-même. Ça ne peut être qu’un club aux grandes ambitions chaque année que Dieu fait. Ça ne peut être que la JSK avec tout le respect pour les autres clubs. Le club me voulait il y a deux ans de ça et me voilà chez lui. Ainsi va le destin. Mon rêve s’est réalisé de toutes les façons. Ma carrière est désormais relancée et pas chez n’importe qui. Je suis jeune, il faut que je récupère le temps perdu.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Le temps perdu? C'est-à-dire ?

Écoutez, si je n’ai pas brillé à Setif, c’est pour beaucoup de raisons dont je ne prèfère même pas en parler. Je peux néanmoins avancer en disant que, mon aventure à Setif a été vouée à l’échec juste au moment où j'ai perdu ma place en l'équipe nationale. Pourtant, j’étais bien parti pour faire long feu. Je ne dirai pas plus. J’ai regardé devant de toutes les façons. Je me suis dis que changer d’air est la seule chose qui me permettrait de rebondir et de redonner un meilleur sens à ma carrière. Je suis encore jeune, mais les années passent vite aussi. J’ai les qualités et la motivation pour retrouver mon niveau habituel. Je vais rebondir et épater. Attendez-moi.

Revenons à la JSK, qu’est ce qui vous a vraiment séduit chez les jaune et vert?

Beaucoup de choses ont influencé mon choix pour la JSK. Ce club joue la ligue des champions régulièrement et puis la deuxième place qu'il occupe n'est pas le fruit du hasard. C’est un club chez qui le mental et la volonté de bien faire sont légions. Ça motive vraiment. D’ailleurs, le mauvais début de saison de la JSK n'était qu'un accident de parcours. L’expérience du président du club est de beaucoup dans la bonne marche du club. On réagis vite à la JSK pour cerner les problèmes et trouver les solutions. Rajoutons à cela cette jeunesse de l’effectif qui va faire très mal à très court terme déjà. Je suis content de figurer dans l’effectif de la JSK et je m’impatiente de retrouver la compétition.

Justement, comment sera la tâche de Seguer dans un groupe pareil, jeune et ambitieux?

De ce côté, je ne crains rien. Si je suis venu à la JSK c'est parce que moi je crois en mes capacités, et je sais que je vais vite revenir à mon meilleur niveau. La concurrence est un facteur aidant pour retrouver mes marques. Je connais la majorité des joueurs dont j’ai eu à côtoyer certains en équipe nationale. Pour m'intégrer ça ne me posera aucun problème. Je suis du genre à me tremper vite dans le bain. Le plus important c’est le travail et puis le travail pour atteindre la performance souhaitée qu’elle soit individuelle ou de groupe.

Seguer sait bien que la JSK possède beaucoup d'attaquants à l'instar d'Aoudia, de Yahia Cherif et autres...

Oui. Toute cette concurrence ne fera que nous propulser vers l’avant. Ce sont de bons joueurs, et moi j'ai aussi mon mot à dire. Ils ne vont pas rester les bras croisés avec l’arrivée de Seguer quand même ! Je vais montrer mes capacités aussi. Je suis prêt à relever le défi et je suis capable d'être à la hauteur de la confiance placée en moi. Sur ce chapitre justement, je tiens à remercier le président de la JSK Hannachi et Doudene qui se sont intéressés à moi en sollicitant mes services. C’est un honneur pour moi.

Alors, on verra Seguer dès demain à l’entraînement ?

Non malheureusement ! Avec tout ce que j'ai enduré, je pense que j'ai vraiment besoin de quelques jours du repos. Normalement, je vais intégrer le groupe après le match de coupe. Un stage s’ensuivra. Un stage qui tombe à pic pour se fondre dans le groupe et recommencer ma vie dans ma nouvelle et agréable famille.

Un dernier mot aux fans du club?

Le public de la JSK est formidable car connaisseur et jamais rassasié de titres. Ça pousse à se donner à fond. Je leur dis que je suis très heureux de faire partie d’une équipe dont mouiller le maillot est plus qu’un devoir. Je ne vais pas les décevoir. Je veux gagner des titres et participer à la joie des supporters Kabyles.

Yacine AMELLAL | Photo: Nekrouf sofiane/Site Officiel

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Le forum des passionnés de foot

avatar
Skyline
Admin
Admin

Messages : 372
Date d'inscription : 06/12/2009

http://foot-passion.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Toc Re: JSK- Jeunesse Sportive de kabylie

Message par Synox le Ven 25 Déc - 20:06

Coupe d'Algerie

Hadjout 1-2 JSK

Buts de la JSK: Bellabès et Tedjar
Expulsion : Tedjar
avatar
Synox

Messages : 90
Date d'inscription : 06/12/2009
Age : 40
Localisation : Germany

Revenir en haut Aller en bas

Toc Re: JSK- Jeunesse Sportive de kabylie

Message par Skyline le Dim 27 Déc - 0:44


JSK : Nessakh a signé pour deux ans et demi


PUBLIE LE : 26-12-2009 | 00:00 | PAR Lyès A.

«La JSK a racheté mon contrat de l’ASMO et cela me réjouit»


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]




Alors qu’on croyait qu’en faisant signer l’ex-Ententiste Mohamed Seguer la semaine dernière pour une durée d’une année, la JSK aura bouclé son recrutement hivernal, avant d’entamer à partir du mois de janvier prochain la phase retour, voilà qu’une décision émanant du bureau fédéral de la FAF, réuni en session ordinaire mardi dernier, a autorisé les clubs à bénéficier d’une troisième licence lors de cette deuxième période d’enregistrement. Du coup, les responsables kabyles, à la veille du match de Coupe d’Algérie, ne sont pas allés par quatre chemins, en reprenant contact avec un joueur pas du tout inconnu pour les milliers des supporters qui attendaient sa venue l’été dernier. Celui qui vient de porter cette semaine le nombre de recrues à trois avait même conclu les négociations avec les dirigeants kabyles avant que d’autres paramètres n’entrent en jeu pour remettre tout à zéro. Vous l’aurez deviné, il s’agit du latéral gauche asémiste, Chemseddine Nessakh qui a paraphé, jeudi dernier, à Khemis Miliana même, lieu où se trouvait la délégation kabyle en prévision de son match d’hier face à l’USMMH, un contrat de deux années et demie. C’est le président de la section football, Karim Doudène, qui a pris les choses en main. Une fois la décision de la FAF connue par l’ensemble des clubs, celui-ci a repris attache avec Nessakh auquel il aurait même demandé de rallier la ville de Khemis Miliana (Aïn Defla), où la JSK allait élire domicile à la veille de son match de Coupe d’Algérie. Intéressé par le club kabyle, le concerné a donc répondu favorablement à l’invitation des responsables kabyles. La rencontre a eu lieu comme prévu et les deux parties n’ont pas tourné en rond pour que tout soit finalisé. Nessakh est bel et bien à la JSK. Il faut dire que les contacts entre les responsables de la JSK et Nessakh n’ont jamais été interrompus malgré qu’il ait été contraint de prendre la direction d’Oran l’été dernier suite à l’insistance du président de la section football asémiste Oumamar, pourtant originaire de Tizi Ouzou. Ce dernier avait affiché son niet catégorique quant au départ de Nessakh ainsi que d’autres éléments clés de l’ASMO convoités par d’autres formations de la D1, arguant que le deuxième club de la ville d’Oran allait jouer toutes ses chances pour l’accession en D1 cette année et ne pourra laisser partir ses cadres. Or, actuellement la situation n’est plus la même au vue de la position qu’occupe l’ASMO à l’issue de la phase aller et ses chances minimes de regagner l’élite. Les dirigeants oranais, qui savent pertinemment que retenir Nessakh à la fin de saison en cours relèverait de l’utopie étant en fin de contrat libre de tout engagement, ont préféré devancer les choses et opter pour la libération en contrepartie des bénéfices pour l’ASMO. Voilà donc ce qui est fait, Nessakh portera, à partir du match face au CABBA, le maillot de la JSK qui, en réalité, n’a jamais quitté sa pensée, en optant pour le club kabyle à l’instar de son désormais nouveau coéquipier qui l’avait dit clairement, Nessakh veut lui aussi donner une autre dimension à sa carrière footballistique.



«La JSK a racheté mon contrat de l’ASMO et cela me réjouit»

Vous avez enfin pu exaucer votre vœu de porter les couleurs de la JSK, c’est fait jeudi dernier où un contrat a été signé entre les responsables de la JSK et vous. Confirmez-vous l’information ?
Effectivement, j’ai signé mon contrat officiellement avec la JSK, il qui me liera désormais pour deux ans et demi renouvelables. Vous connaissez sans doute la place qu’occupe la JSK dans mon cœur, un sentiment que je n’ai jamais caché. Rejoindre cette formation en ce moment me fait énormément plaisir. J’espère être à la hauteur des attentes de tout le monde. La JSK est derrière plusieurs objectifs, j’essayerai, pour ma part, de donner le maximum de moi-même pour y contribuer.

Ne pensez-vous pas que rallier la JSK en ce moment constitue l’une des surprises auxquelles les supporters ne s’attendaient guère ?
C’est vrai, les supporters, au moment où tout s’est décidé, avaient leur regard braqué sur ce match de Coupe d’Algérie que la JSK joue aujourd’hui (entretien réalisé hier, ndlr) face à l’USMMH, mais ce qu’on ignore c’est que les contacts n’ont jamais été interrompus entre moi et les dirigeants de la JSK.

A quand justement remontent les contacts avec les responsables kabyles ?
La dernière fois où j’ai parlé avec Doudène au téléphone c’était mercredi dernier. On s’est mis d’accord sur le rendez-vous à Khemis Miliana où la JSK se trouvait en mise au vert à la veille de son match de Coupe d’Algérie. Le lendemain, j’ai pris la route en compagnie de mon manager, Younès Zaïdi, en direction de Aïn Defla. Croyez-moi, les pourparlers n’ont pas pris beaucoup de temps. On a évoqué plusieurs points à la fois et sans hésitation aucune, j’ai paraphé mon contrat.

Votre contrat avec l’ASMO ne prendra fin qu’au mois de juin prochain, pourriez-vous être plus clair sur ce point ?
Volontiers. C’est exact, je suis encore lié sous contrat avec l’ASMO jusqu’à la fin de saison en cours et la direction de la JSK est aussi au courant de ça. Je vous informe en revanche que les responsables de la JSK qui me voulaient à tout prix dans leur effectif ont tout fait pour me faciliter le transfert, ils ont pu racheter la lettre de libération et récupérer mes papiers. Par la suite, ils ont pris attache avec moi. Donc, je vais encore continuer les six mois restant du contrat à la JSK en plus des 24 autres mois que j’ai signés, donc le tout c’est deux ans et demi comme je vous l’ai annoncé au début.

Tout le monde se rappelle du scénario du début de saison où vous aviez même entamé une série d’entraînements à la JSK avant que tout soit chamboulé et que vous retourniez à l’ASMO. Cette fois, c’est différent n’est-ce pas ?
Je me souviens bien de cet épisode. Je croyais bien pourvoir jouer pour la JSK, j’ai même comme, vous dites, entamé les entraînements avec ma nouvelle formation avant que ma direction à l’ASMO ne revienne à charge pour s’opposer à mon départ sachant même que j’étais lié sous contrat. Au début, je croyais qu’ils avaient donné leur accord mais par la suite et vu les objectifs qui allaient être assignés à mon équipe, c’était difficile pour mes responsables à l’ASMO de me libérer ainsi que mes autres partenaires qui étaient, eux aussi, sur le point de rallier d’autres formations, ce qui a fait que je suis retourné à Oran tout en gardant l’espoir de venir en Kabylie. Maintenant, les supporters de la JSK peuvent être rassurés, ils ne vivront plus la même situation, tout a été réglé, je suis officiellement kabyle.

Sans doute votre venue est motivée par le souhait d’atteindre des objectifs. Peut-on les connaître ?
Il me semble qu’il n’existe pas de joueurs qui changent de club rien que pour le plaisir de changer d’air, c’est plutôt pour réaliser des objectifs. La JSK est le club le mieux indiqué en Algérie pour tout joueur voulant progresser. En tout cas, c’est l’équipe qui me convient le lieu. La JSK a de tout temps joué les premiers rôles, en plus des compétitions africaines qu’elle dispute tous les ans. Je ne vous cache pas, mon vœu le plus cher est de décrocher une place parmi les Verts et contribuer pourquoi pas aux succès qui feront honneur à mon pays.

Pourriez-vous nous révéler l’identité de la personne qui vous a le plus motivé pour rejoindre la JSK ?
Sincèrement, toutes les personnes qui connaissent mes qualités et le niveau de la D1 n’ont jamais cessé de m’encourager à opter pour un club évoluant en D1. Comme vous insistez à connaître la personne qui est derrière ma venue, c’est Younès Zaïdi que je considère plus qu’un manager, un ami et un frère puisqu’il m’a toujours bien orienté dans mes choix.

Il va sans dire que votre venue à la JSK va laisser place à une rude concurrence en défense sachant que deux autres joueurs, Oussalah et Boukria, évoluent en arrière gauche…
Avant de rejoindre la JSK, j’ai pris connaissance de toute l’actualité du club et des joueurs qui composent l’effectif. Concernant Oussalah, je crois qu’il fait un travail remarquable sur le flanc gauche et apporte un soutien énorme pour le jeu offensif. Quant à Boukria, qui a pratiquement le même style que moi, on doit s’entraider pour l’intérêt de la JSK qui est le club à nous tous. La concurrence n’a jamais constitué un handicap pour les joueurs.
Un dernier mot peut-être pour conclure cet entretien ?
Je profite de l’occasion que vous m’offrez pour adresser mes sincère remerciements aux responsables de la JSK qui m’ont très bien accueilli lorsque je suis venu signer mon contrat, ainsi qu’aux supporters que je redécouvrirai une nouvelle fois après toute l’estime qui m’ont exprimé au début de la saison. La présence de Cherif El Ouazzani et Belabès au sein de la JSK va m’aider à m’acclimater à mon nouvel environnement. De mon côté, je ferai de mon mieux pour réussir dans ma nouvelle mission à la JSK.

Entretien réalisé par M. L. Le Buteur


________________________________________________


5 Kabyles avec les A’
Si le stage de la JSK est maintenu, il s’effectuera sans la présence de 5 joueurs. En effet, Mohamed Rabie Meftah, Abdenour Cherif El Ouazzani, Sid Ali Yahia Cherif, Saâd Tedjar et Mohamed Seguer ont été retenus en équipe nationale A’ par Benchikha, pour un stage de 10 jours du 3 au 13 janvier prochains. Les hommes de Benchikha s’envoleront le 4 janvier pour Istanbul où 3 matchs amicaux sont au programme pour boucler leur préparation.
*********************
Tedjar : «Il faudrait maintenant prouver»
« Je suis bien évidemment très heureux de cette convocation en sélection. Ma première convocation remonte à l’époque Cavalli. C’est un grand plaisir de retrouver les couleurs nationales. Maintenant, je tâcherai de convaincre le sélectionneur. Ce stage sera une excellente opportunité de prouver mes qualités.»
*********************
Cherif El Ouazzani : «Mon état de santé s’améliore»
«Je me porte de mieux en mieux. En cette période, j’essaye de récupérer au maximum afin d’être totalement rétabli pour le prochain stage de la sélection. Je souhaite être au top de ma forme. Ce sera aussi une occasion pour moi de débuter la phase retour du bon pied avec la JSK.»


Lire la suite: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Le forum des passionnés de foot

avatar
Skyline
Admin
Admin

Messages : 372
Date d'inscription : 06/12/2009

http://foot-passion.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Toc Re: JSK- Jeunesse Sportive de kabylie

Message par Skyline le Dim 27 Déc - 12:33

La JSK libère Braham Chaouch, Boukria, Tchicou et Makhloufi
26-12-2009


Comme prévu, la direction kabyle vient de rendre public les noms des joueurs libérés par le club. Une décision qu’on a préférée retarder jusqu’au lendemain du match de coupe joué hier à Khemis Milana. Quatre joueurs ont été libérés. Les dirigeants kabyles ne compteront plus sur les services de Braham Chaouch, de Boukria, de Tchikou et de Makhloufi.

Rappelons que les quatre nommés ont rejoint en début de saison l’effectif des jaune et vert. Agé de 32 ans et venu tout droit du MSPB après de longues saisons passées en division 1, on attendait mieux du chevronné Braham Chaouch pour booster le jeune effectif kabyle. Il a fait quelques intéressantes apparitions, mais il a montré des signes de lassitude une fois doublé par la fougue des plus jeunes. D’ailleurs, il s’est montré impatient ces derniers temps pour quitter le navire Kabyle.

Lyes Boukria quant à lui, a montré un certain manque de confiance lors des matchs à lesquels il a pris part. Est-ce un problème d’intégration pour ce pur produit du NAHD qui a pourtant brillé de mille feux l’an passé ? C’est possible. Reconnaissons qu’il n’est pas facile de concurrencer Oussalah à son poste, rajoutons à cela la venue en dernière minute d’un bon arrière gauche qui a pour nom Nessakh. La libération de Boukria qui à titre d’indication est âgé de 28 ans, nous paraissait des plus prévisibles.

L’enfant de la JSOued Amizour Khaled Makhloufi n’a pas été retenu lui aussi pour la suite du parcours des jaune et vert. Il joue en attaque et est âgé de 26 ans. La concurrence a été tellement rude dans le compartiment offensif que Makhloufi n’a pu se frayer un chemin pour étaler pleinement son talent. Il a été tout de même convoqué dernièrement pour le match de coupe face l’USMMHadjout. Le dernier libéré a pour nom Tchikou Abdelaziz qui est âgé de 24ans. Il a été repéré du côté de Reghaïa. Il jouait au NRBReghaia en D3. C’est un ailier de métier, rapide et tenace. Il a fait quelques apparitions, mais il a soufflé le chaud et le froid lors de ses prestations. On ne veut pas prendre un autre risque du côté kabyle. On préfère voir Tchikou rebondir sous d’autres cieux. Il faut dire que la qualification d’Ech Chergui et le recrutement de Seguer, ont amenuisé de beaucoup les chances de rester au club et pour Makhloufi et pour Tchikou.

L’aventure au sein des jaune et vert se termine donc pour Braham Chaouch, Boukria, Tchikou et Makhloufi. Une nouvelle vie commence pour Seguer, Nessakh et bien sûr Ech Chergui. Ainsi vont les ambitions d’un club de football.

Site Officiel

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Le forum des passionnés de foot

avatar
Skyline
Admin
Admin

Messages : 372
Date d'inscription : 06/12/2009

http://foot-passion.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Toc Re: JSK- Jeunesse Sportive de kabylie

Message par Skyline le Lun 28 Déc - 0:04

Résumé sans buts + impressions de fin de match ] USMM Hadjout - JS Kabylie 1-2


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
copyright JSKThassirem

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Le forum des passionnés de foot

avatar
Skyline
Admin
Admin

Messages : 372
Date d'inscription : 06/12/2009

http://foot-passion.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Toc Re: JSK- Jeunesse Sportive de kabylie

Message par Skyline le Lun 28 Déc - 11:29

JSK, Après Braham-Chaouch et Boukria : Tchico demande sa libération
PUBLIE LE : 28-12-2009 | 00:00 | PAR Abdelatif A.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

«Ce n’est pas la JSK qui m’a libéré, c’est moi qui ai voulu partir»



Même si la liste officielle des libérés n’a pas été dévoilée, certains joueurs susceptibles de l’être ont anticipé les choses. Parmi eux, il y a Karim Braham-Chaouch qui avait rencontré son président bien avant la fin du championnat. Le joueur en question, qui bénéficie de plusieurs contacts de pas mal de formations de D1, a carrément demandé ses papiers afin de changer d’air. C’est avec un grand regret qu’il quittera officiellement la JSK, après avoir passé 6 mois à Tizi. De même pour son partenaire, Lyès Boukria, qui, lui aussi, a rencontré le président Hannachi pour demander ses papiers et partir probablement au CRB. Pas plus tard qu’hier, c’était au tour de Mohamed Tchico, le 3e joueur libéré, de demander ses papiers. Toutefois, les dirigeants des Canaris lui ont signifié qu’il devait, avant tout, trouver un club d’accueil pour obtenir sa lettre de libération. Le joueur, qui a rejoint la JSK l’été dernier en provenance du NRB Réghaïa, n’a pas pu s’imposer au sein de sa nouvelle formation. Son temps de jeu, durant la phase aller, n’a pas dépassé les 150’. Une situation qui s’est répercutée sur le rendement du joueur, chose qui l’a poussé à changer d’air. De plus, au vu de la bonne forme de Sid-Ali Yahi-Cherif, il n’a pratiquement aucune chance de jouer durant la seconde moitié du championnat, encore moins en Ligue des champions. Une fois qu’il aura trouvé une formation d’accueil, il passera au bureau de Hannachi pour négocier sa lettre de libération, qui ne sera certainement pas moins de 200 millions de centimes.



«Ce n’est pas la JSK qui m’a libéré, c’est moi qui ai voulu partir»

*
Il semble que votre nom figure officiellement sur la liste des joueurs à libérer de la JSK, quel commentaire faites-vous ?
En premier lieu, permettez-moi de clarifier certains détails qui semblent vous échapper. C’est vrai que mon club actuel, la JSK, prépare la liste des joueurs concernés par le départ en ce mercato mais je vous fais savoir que j’ai rencontré le président Hannachi juste avant le match face à Hadjout. On s’est entretenus sur cette question et tout sera clair entre nous.
*
Sur quoi vous êtes- vous mis d’accord au juste ?
Au départ, je lui ai présenté ma situation à la JSK depuis mon arrivée. A savoir que depuis mon arrivée, je n’ai été titularisé qu’une seule fois ; quant aux autres matches, je ne fais mon entrée que vers la fin du match ou pas du tout. Le président a saisi mon message et s’est montré compréhensif. Je suis sûr qu’il ne s’opposera pas, lorsque nous allons nous revoir concernant les papiers que je lui demanderai.
*
Donc, vous comptez le revoir...
C’est normal que je vais le revoir pour trancher définitivement. Cela pourrait avoir lieu cette semaine.
*
Avez-vous des contacts de la part d’autres formations ?
Pour être sincère avec vous, oui. Plusieurs clubs ont pris attache avec moi pour les rejoindre lors de ce mercato. Il est fort possible que je prenne attache avec l’un de ces clubs avant la fin de la période des transferts. Mais je discuterai d’abord avec le président Hannachi à propos de mes papiers, puis j’étudierai les offres qui me sont parvenues.
*
Pourriez-vous nous dévoiler les noms de clubs qui vous ont contactés ?
Tant que j’aurai pas entre les mains mes papiers je ne divulguerai aucun nom. ça reste entre moi et ces formations. Pour le moment, je veux profiter de cette période de repos.
*
On évoque dans certains milieux que l’USMA est en contact avec vous...
(Rires) Il me semble que vous insistez trop sur cette question, pas pour le moment s’il vous plaît.
*
Doit-on comprendre par là que c’est vous-même qui voulez quitter la JSK ?
Je vous assure que la direction ne m’a rien signifié auparavant à propos de ma libération. Mais je constate que ma situation se dégrade de match en match, et j’ai réfléchi pour redonner à ma carrière un autre essor. C’est ce que j’avais dit à Hannachi, donc on ne peut pas dire que c’est la JSK qui m’a libéré d’autant plus que c’est moi-même qui ai demandé à partir. Je voudrai par la même occasion clarifier un autre détail…
*
Allez y…
Si j’est demandé à partir, cela ne veut pas dire que je n’éprouve rien pour la JSK. Au contraire, c’est un grand club pour moi, et mon parcours à la JSK restera toujours un repère dans ma carrière. Sauf que l’envie de redémarrer sur de bases solides m’a poussé à vouloir changer d’air ; et le président s’est montré compréhensif.
*
Votre passage à la JSK est tellement rapide, que vous n’avez pas montré tout ce qu’attendait de vous les dirigeants peut-être ?
Plusieurs paramètres ont fait que je ne pouvais faire autrement. Jouer quelques minutes, si ce n’est carrément le banc de touche, ne permet pas à un joueur de s’épanouir. J’espère donc atterrir là où j’aurai l’occasion de jouer et montrer que j’ai encore des choses à donner.
*
Certains pensent que vous auriez pu faire mieux, si vous aviez bénéficié de plus de temps de jeu…
Je ne dirai pas que le staff technique m’a lésé, peut-être que des circonstances spéciales au club ont fait que ma participation ne s’est faite que rarement. Je respecte les décisions des entraîneurs qui ont eu la charge de travailler avec nous. D’autres joueurs plus expérimentés que moi dans ce palier ont bénéficié de la priorité, et je prends ça du bon côté.
*
Il apparaît clairement que vous quittez la JSK avec le sentiment d’inachevé…
Tout à fait, j’estime que j’aurai pu contribuer à la réussite de la JSK cette saison, mais le destin a voulu que je quitte le club à peine arrivé. Je ne remets aucunement mes compétences en cause, plusieurs joueurs venus eux aussi de paliers inférieurs ont décroché leurs places de titulaires. Je ferai en sorte de ne pas regretter mon passage à la JSK, qui reste toujours un club où chaque joueur veut jouer pour, incha Allah que ma carrière connaisse un rebondissement.



Lire la suite: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Le forum des passionnés de foot

avatar
Skyline
Admin
Admin

Messages : 372
Date d'inscription : 06/12/2009

http://foot-passion.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Toc Re: JSK- Jeunesse Sportive de kabylie

Message par Synox le Sam 2 Jan - 15:23

Interview Karouf
« Un turbo JSK dès notre retour »
01-01-2010

A quelque une heure avant le départ de la délégation à destination de Casablanca où les jaune et vert éliront domicile pendant une bonne dizaine de jours, nous avons joint par téléphone l’un des entraîneurs de l’équipe, Karouf en l’occurrence. Il a bien voulu, même si rapidement, répondre à nos questions.

Quelle est l’ambiance à quelques instants du départ ?
Tout est Ok. On n’a pas à se plaindre. Les joueurs sont enthousiastes et savent bien quelle est l’importance et la portée du stage. Certains connaissant déjà le lieu et toutes les conditions qui y sont réunies pour faire la préparation souhaitée. C’est de bon augure pour tout le monde, pas de soucis donc !

Justement sur quoi focaliserez-vous lors du stage ?
C’est un stage qui tombe vraiment. Nous avons fait notre petit bilan que l’on peut juger positif. Notre remontée au classement n’est pas le fruit du hasard, nous avons travaillé pour. Cependant, des lacunes ont été constatées et c’est le moment d’apporter les correctifs. Une tâche que nous n’avons pu accomplir pleinement à cause des matchs qui se sont succédés. Il y a de nouvelles données qui seront prises en considération également.

Vous parlez des nouvelles recrues ?
Oui entre autres, mais il y a aussi d’autres paramètres que tout coach garde pour lui pour entamer la phase retour sur les chapeaux de roue. C’est la phase retour qui s’annonce, et chaque match a ses spécificités. Il faut bien négocier les rencontres avec un maximum de réussites.

Que pensez-vous des nouvelles recrues justement ?
Je pense que nous avons misé sur l’essentiel. Ech Chergui est avec nous depuis quelques temps. Il s’est bien intégré et a hâte d’étaler son savoir. Il sait qu’on compte sur lui. Seguer a de la qualité pour rebondir et éclater chez nous. Nessakh est également un jeune élément qui a de la volonté pour réussir. Grosso modo, nous avons un bon effectif à lequel sont venus se greffer trois autres bons joueurs. Une concurrence qui motivera pour travailler, pour suer et gagner sa place.

Il y aura quelques absents à Casablanca. Une contrainte non ?
C’est vrai que tout entraîneur aimerait bien avoir tout l’effectif à sa disposition pour une bonne préparation collective. Je pense qu’il faut savoir faire avec tout aléa surtout si s’agissant des couleurs nationales. On vient d’autoriser Seguer et Cherif El Ouazzani de venir avec nous au Maroc. C’est déjà bien. On a une idée sur le programme du stage de l’EN A’ en Turquie. Il sera technique avec en prime deux ou trois matchs amicaux. Donc on n’a aucun souci pour que Meftah, Tedjar et Yahia Cherif se fondent vite dans les automatismes du club une fois de retour.

On parle de, peut-être, l’arrivée d’un entraîneur étranger. Cela ne vous gêne-t-il pas ?
En quoi l’arrivée d’un entraîneur expérimenté va-t-il gêner un plus jeune dans le domaine du coaching ? C’est l’occasion d’apprendre davantage et d’élargir ses connaissances non ! Si c’est le cas, le nouvel entraîneur ne trouvera pas de difficultés pour connaître d’emblée l’équipe, puisque nous avons déjà fait un travail avec de précieuses notes dans nos calepins. Si on est là, c’est par amour au club et je serai personnellement honoré si on continue à me faire confiance même avec un entraîneur de renom en place.

Comment voyez-vous la phase retour ?
On l’entamera avec audace et perspicacité. Si nous sommes revenus en force à la fin de la phase aller, ce n’est pas pour dormir sur nos lauriers par la suite. Toute opportunité sera saisie. N’oubliez pas que d’autres échéances attendent aussi le club sur le plan continental. Il faut être forts sur tous les plans. Il est temps de mettre le turbo.

Un premier pronostic pour le retour des jaune et vert en ligue des champions d’Afrique ?
Atteindre les poules est déjà dans nos cordes. On peut prétendre à mieux par la suite. On en parlera au moment opportun, car nous avons déjà un championnat que nous voulons retrouver avec les poumons pleins comme ça.

Le prochain match, c’est contre le CABBA à domicile, mais à huis clos hélas !
A huis clos ou non, on le gagnera pour notre public que nous espérons retrouver en nombre juste après le match face aux gars de Bordj Bou Arréridj.

Il y a aussi la coupe d’Algérie …
Toute opportunité sera saisie comme je l’ai dit. La coupe d’Algérie a son charme et elle nous intéresse. Nous connaissons notre prochain adversaire pour les 1/16èmes de finale. Il a notre respect, mais il est clair que nous jouerons pour passer au tour des 1/8èmes.

Allez bon voyage coach et bon courage.
Merci et à très bientôt.
---------
Site Officiel
avatar
Synox

Messages : 90
Date d'inscription : 06/12/2009
Age : 40
Localisation : Germany

Revenir en haut Aller en bas

Toc Re: JSK- Jeunesse Sportive de kabylie

Message par Synox le Mar 5 Jan - 21:53

Nouvelles recrues
Ech Chergui, Seguer et Nessakh officiellement qualifiés.
04-01-2010



Les nouvelles recrues sont désormais qualifiées pour prendre part à la compétition nationale. En effet, la direction des jaune et vert a réceptionné aujourd’hui même les licences de Ech Chergui, de Seguer et de Nessakh. Les trois joueurs peuvent faire leur entrée dès le match face au CABBA à Tizi-Ouzou.
Aussi, on ne perd pas de temps dans la maison Kabyle, puisqu’on a procédé illico aux démarches nécessaires pour obtenir très vite la qualification des concernés aux compétitions internationales. La ligue des champions s’annonce à grandes enjambées. On ne veut rien laisser au hasard, et si les Ech Chergui, Seguer et Nessakh sont à la JSK, ce n’est pas pour les compétitions nationales uniquement, mais pour briller de mille feux aussi lors des joutes Africaines.

Site officiel
avatar
Synox

Messages : 90
Date d'inscription : 06/12/2009
Age : 40
Localisation : Germany

Revenir en haut Aller en bas

Toc Re: JSK- Jeunesse Sportive de kabylie

Message par Skyline le Ven 8 Jan - 14:58

Nessakh : «C’est la première fois de ma carrière que je rate une partie d’un stage»


Après avoir ressenti des douleurs au niveau de l’ischio-jambier lors de la séance d’entraînement de mardi passé, le latéral gauche, Chamseddine Nessakh, a aussitôt arrêté de s’entraîner avec le groupe. Il a été soumis à un travail spécifique sous la coupe de Guillou. Dès son retour à Oran, dimanche prochain, il passera une échographie pour déterminer la gravité de cette blessure.

*
Vous vous êtes contenté d’effectuer une séance de renforcement en salle en solo. Peut-on savoir pourquoi (entretien réalisé mardi, ndlr) ?
La raison est que j’ai ressenti dans la matinée des douleurs au niveau de l’ischio-jambier. J’en ai aussitôt parlé à Guillou qui m’a demandé de m’entraîner en solo. Il m’a tracé un programme spécifique en salle de musculation en attendant de voir l’évolution de cette blessure.
*
Vous a-t-il donné la raison de cette blessure ?
Non, il m’a seulement demandé de poursuivre mes séances de renforcement. Je me contente de ne travailler que les membres supérieurs. Moi-même j’ai du mal à en cerner la profondeur. Dès notre retour au pays, je vais passer une échographie.
*
Ne serait-ce pas une ancienne blessure qui s’est réveillée ?
Pas du tout. Pour la simple raison que je n’ai jamais été blessé auparavant. C’est la première fois que cela arrive. Je ne vous cache pas que je suis quelque peu anxieux. Comme je l’ai dit précédemment, je souhaite que ce ne soit pas trop méchant.
*
Vous allez donc rater les deux prochaines rencontres amicales…
Pour la première rencontre, face à Kénitra, je me dois de déclarer forfait. Pour ce qui est de la rencontre de vendredi, je garde un petit espoir. C’est à Guillou d’en décider.
*
Ne pensez-vous pas que vous venez de rater une belle opportunité de prouver vos qualités sur le terrain ?
Que faire d’autre ? Cela fait partie des impondérables. De plus, les opportunités, je sais qu’il y en aura. C’est à moi maintenant de me ressaisir et de prendre mon courage à deux mains. Il est vrai que m’entraîner en marge du groupe est une chose nouvelle pour moi, mais je tâcherai d’être très régulier dans mon travail.
Entretien réalisé par Abdelatif Azibi

Il passera une échographie dès son retour à Oran
Comme rapporté dans l’entretien, Chamseddine passera une échographie afin de déterminer la profondeur de sa blessure. De son côté, Guillou ne veut pas trop s’aventurer. Le joueur pour sa part aurait certainement souhaité que cette échographie se fasse à Casa, histoire d’être rassuré plus rapidement.

Lire la suite: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Le forum des passionnés de foot

avatar
Skyline
Admin
Admin

Messages : 372
Date d'inscription : 06/12/2009

http://foot-passion.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Toc Re: JSK- Jeunesse Sportive de kabylie

Message par Skyline le Ven 8 Jan - 15:06

Kenitra 0 - JSK 1 : Akkouche fait mouche !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


JSK : Hadjaoui (Berrefane), Oussalah, Bellabès (Berchiche), Coulibaly, Ziti (Flici) , Cherif El Ouazzani (Maroci), Douicher (Douicher), Ech Chergui (Saïdi), Hamiti, Akkouche, Asuka (Lamhane)
Entraîneurs : Karouf, Amrouche

Comme prévu dans le programme des Kabyles, la JSK a disputé hier après-midi sa première rencontre amicale depuis le début de son stage hivernal au Maroc face à la formation de Kenitra. Le moins que l’on puisse dire, c’est que la première étape du stage commence vraiment a donner ses fruits puisque les Kabyles ont montré sur le terrain et durant toute la partie un jeu plaisant caractérisé par de nombreuses occasions de but, l’une d’entre elles a été au grand bonheur des kabyles concrétisée par le longiligne Yacine Akkouche qui de la tête réussira à achever un joli travail collectif mené par ses pairs. Un but venu dans les ultimes moments de la partie. En première mi-temps, les Kabyles avaient pourtant bénéficié de plusieurs opportunités. A la 21’, Akkouche s’est même permis le luxe à l’intérieur de la surface de réparation en allant jouer avec trois défenseurs puis centre sur son partenaire Ech Chergui qui, de la tête, rase la transversale. Quelques minutes plus tard, une balle mal repoussée de la défense de Kenitra tombe dans les pieds de Cherif El Ouazzani. Ce dernier, d’un tir canon, a mis en difficulté le gardien adverse, avant que Asuka ne mette, à son tour, du feu dans la surface des Kenitris. En seconde période, le staff technique kabyle a opéré quelques changements qui augmenteront quelque peu le rythme de la partie. Les intentions des Canaris sont restées les mêmes et au bout il parviendront à prendre le dessus à quelques minutes du sifflet final de la partie par le virevoltant Akkouche qui, sans se faire prier, achève un joli travail collectif et donne la première victoire à la JSK durant ce stage hivernal. Un succès qui couronne la première étape de sa préparation en attendant la confirmation ce vendredi face à l’ASO si, bien sûr, le match est toujours maintenu…



Amrouche : «Les joueurs ont bien réagi à la charge de travail»
«Malgré la charge physique à laquelle nos joueurs étaient soumis depuis le début du stage, aujourd’hui ils ont bien réagi. La preuve, le matin du match on a même programmé une séance de musculation. Ce match reste un bon galop d’entraînement qui permet à l’équipe de reprendre avec les oppositions. On a noté quelques insuffisances à travailler encore cette semaine. On sera sûrement meilleurs sur les plans physique et technique ce vendredi face à l’ASO.»

Oscar Fullone : «Je n’ai pas reconnu la JSK»
«Si vous voulez réellement connaître mon avis, franchement je n’ai pas reconnu la JSK. Ce n’est pas l’équipe que j’ai connue il y a à peine quelque temps lorsque j’exerçais en Algérie. Je crois qu’elle a beaucoup changé dans la mesure où elle n’inquiète plus. Cependant, l’effectif actuel, qui est très jeune, est appelé à progresser davantage et la JSK va certainement refaire surface et sera mieux aguerrie.»

Musculation le matin du match
Bien qu’ils aient une rencontre à jouer dans l’après-midi d’hier, les Canaris se sont quand même exercés le matin du match. Une séance de renforcement musculaire a été donc programmée par le staff technique.

Akkouche, Hamiti, Oussalah et Coulibaly ont joué l’intégralité du match
Le staff technique kabyle a saisi l’occasion du match amical disputé hier pour faire tourner la majorité des joueurs sachant qu’une autre rencontre face à l’ASO est prévue pour demain vendredi. Seul le quatuor Akkouche-Hamiti-Oussalah- Coulibaly qui a bénéficié des 90 minutes de jeu.

Nessakh et Seguer ménagés
Très attendues à faire leurs premiers pas sous les couleurs de la JSK, les deux nouvelles recrues kabyles, Seguer et Nessakh, n’ont pas eu la chance de jouer leur premier match hier, en amical, face à Kenitra. Si pour Seguer on préfère du côté du staff technique patienter encore quelques jours pour qu’il puisse retrouver toutes ses forces physiques, le latéral gauche Nessakh, quant à lui, souffre d’un point au niveau de la cuisse. Néanmoins, les deux nouveaux Canaris ont tenu à suivre la partie des gradins en compagnie des autres joueurs non retenus pour cette première joute amicale.

Les juniors retourneront demain à Tizi
C’est désormais officiel, les jeunes joueurs de la JSK, plus précisément les juniors, devront rallier la capitale demain matin afin de prendre part à la rencontre de coupe dans la catégorie inférieure face à l’USMA. Ils sont au nombre de 5 à être convoqués : Saïd Belkalem, Mohamed Benhocine, Mokhtar Lamhane, Rabah Flici ainsi que Mohamed Khoutir Ziti.

Entraînement sur tuf
Après les quantités de pluies qui se sont abattues sur la ville de Casablanca, le terrain du centre de préparation de Kahrama, gorgé d’eau, était à la limite du praticable. Chose qui a poussé le staff technique à improviser une séance au niveau du petit terrain en tuf qui a pratiquement la même dimension qu’un terrain de handball.

Le groupe scindé en quatre
Au programme, des rencontres de 5 contre 5 sous forme de tournoi. Pour cela, le staff a divisé l’ensemble en 4 groupes différents. Les deux premières rencontres furent des demi-finales, tandis que la dernière était considérée comme étant la finale.

Les perdants en supporters
Toutefois, les joueurs qui ont perdu n’ont pas quitté le terrain, puisqu’ils se sont transformés en… supporters. Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’ambiance y était. Les joueurs se sont défoulés, histoire de faire chauffer le match, qui fut très disputé.

Karouf, Amrouche, Doudane et Mahrez ont pris part aux matches
Les membres du staff technique, en l’occurrence Mourad Karouf, Arezki Amrouche, Sid-Ahmed Mahrez ainsi que le président de section, Karim Doudane, ont pris part aux rencontres. Chacun était dans un groupe différent.

Mahrez n’aime pas perdre
Il s’agissait d’une simple rencontre d’entraînement, mais cela n’a pas empêché les joueurs et les membres du staff de se donner à fond sur le terrain. En encaissant deux buts, Mahrez n’a pas caché son mécontentement, s’en prenant à ses défenseurs. Berrefane et Mazari, qui étaient tous deux derrière les buts de Mahrez, n’ont pas raté l’occasion de le taquiner.

Travail d’abdos comme retour au calme
Et pour faire baisser l’ambiance d’un cran, Guillou a repris sa casquette de kiné et s’est chargé de la dernière partie de la séance, à savoir le retour au... calme. Il a soumis ses joueurs à un travail de renforcement de la ceinture abdominale, avant de les autoriser à prendre leur douche.

Maroci en salle de musculation après la séance
Ayant un léger retard par rapport à ses partenaires, le milieu de terrain, Tayeb Maroci, fut le seul à rejoindre la salle de musculation à la fin de la séance. Il a effectué des exercices de renforcement avant de regagner sa chambre.

Hannachi appelle Doudane
Se trouvant à Tizi pour assister à la cérémonie de Djezzy, le boss kabyle, Mohand Cherif Hannachi, appelle quotidiennement le président de section, Karim Doudane, pour avoir des nouvelles de son équipe. De son côté, Doudane l’a rassuré lui disant que le stage se déroule parfaitement bien et que les joueurs se portent à merveille.

JSK-ASO pourrait être annulé
Faute de disponibilité de terrain pouvant accueillir le match amical JSK-ASO ce vendredi, la deuxième sortie des Kabyles pourrait tout simplement être annulée. Pour le moment, rien n’a été encore confirmé par les responsables des deux clubs.

Organisation parfaite
Le moins que l’on puisse dire de la rencontre amicale d’hier, la première qu’a jouée la JSK depuis le début de son stage hivernal au Maroc, c’est qu’une organisation parfaite a caractérisé le match. En effet, les dirigeants de Kenitra ont réservé une suite favorable à la demande des Kabyles qui, par le biais du président de la section Karim Doudène, ont invité leurs homologues à assurer la sécurité à l’intérieur du stade. On a avait donc constaté une forte présence des services de sécurité qui a d’ailleurs permis aux deux équipes d’évoluer à leur aise.

Plus de 10 000 supporters
Bien que ce soit un match amical qui oppose leur équipe à la JSK, plus de 10 000 supporters ont occupé les gradins hier après-midi. Il faut dire que la JSK jouit d’une grande notoriété au Maroc

Les Kabyles accueillis avec des fleurs

Dès leur apparition sur la pelouse, les Canaris ont eu droit hier après-midi à des bouquets de fleurs de la part de leurs homologues marocains. Un geste qui a fait énormément plaisir à la délégation kabyle.

«One, two, three viva l’Algérie !» présent au Maroc
Depuis que notre sélection nationale s’est qualifiée au Mondial, ce n’est pas seulement en Algérie que l’on fête cette performance des Verts, puisque nos voisins marocains n’ont pas encore arrêté de fêter cette brillante qualification.

Seguer impressionné
La nouvelle recrue kabyle, Mohamed Suguer, a été hier impressionné par la réaction des supporters marocains qui, il faut le dire, ont réservé un accueil très chaleureux aux deux équipes à leur apparition sur le terrain, spécialement pour les Kabyles. Une réaction qui n’a laissé aucun indifférent, à commencer par Seguer qui, dans la foulée, nous a dit : «On dirait qu’on va jouer un match officiel.»

Hamlil poursuit le travail spécifique
Au cours de la séance d’entraînement de mardi après-midi, le latéral droit de la JSK, Farid Hamlil, s’est entraîné en marge du groupe. Il s’est dirigé directement vers la salle de musculation où il a effectué des exercices de renforcement musculaire des membres supérieurs et inférieurs. Toutefois, le travail a été principalement axé sur la jambe droite qui a subi une ablation du ménisque il y a quelques mois.

Qui mieux que Coulibaly pour enlever un grigri ?
Le Malien, Idrissa Coulibaly, qui supportait l’équipe de Oussalah, voulait donner un coup de pouce pour aider ses coéquipiers à trouver le chemin des filets. Au cours d’une action décisive, Akkouche a raté l’immanquable face à Mahrez, qui était dans les bois. Pour mettre plus d’ambiance, Coulibaly est allé vider une bouteille d’eau derrière les buts de Mahrez afin d’enlever soit-disant un grigri. Le plus drôle, c’est que moins de 2’ après, les coéquipiers de Oussalah ont trouvé à deux reprises le chemin des buts ! Ils ont remporté ainsi le match sur un score de 2 buts à 1, devant le sourire de Coulibaly qui avait obtenu gain de cause.

Les buts d’Ech Chergui et de Cherif El Ouazzani déclenchent une folle ambiance
Le but d’Ech Chergui et celui de la victoire de Cherif El Ouazzani ont déclenché une ambiance des plus folles au sein des joueurs. Un envahissement de terrain s’est produit, comme s’ils avaient gagné une coupe ! La séance s’est achevée donc sur une ambiance plus que joyeuse, en attendant que cette scène de liesse se reproduise en vrai, devant les milliers de supporters kabyles.

Aoudia se lâche
Décidément, il est partout ! Même s’il s’entraîne en marge du groupe, cela n’empêche pas Mohamed Amine Aoudia d’être présent sur le terrain qu’il rejoint dès qu’il termine son programme spécifique. Dès son arrivée, il a fait chauffer le match par des chants. Il n’a pas arrêté de taquiner ses camarades. A la fin de la rencontre, c’est bien évidemment lui le premier qui est rentré en courant sur le terrain pour fêter la victoire de l’équipe de Oussalah. Un signe que, même en étant blessé, Aoudia garde un excellent moral.

Guillou en arbitre
Comme d’habitude, Guillou s’est occupé du sifflet afin d’arbitrer les matches. Même s’il a été parfois contesté, Guillou a toujours gardé le sourire dans une ambiance bon enfant.

Quartier libre samedi
Après huit jours de travail, le staff technique accordera un après-midi libre aux joueurs. Les camarades d’Idrissa Coulibaly pourront ainsi visiter la ville de Casablanca et profiter à fond de leur promenade. Ce sera aussi l’occasion pour certains d’acheter des cadeaux à leurs proches, tandis que d’autres profiteront des soldes de fin d’année pour s’équiper pour l’hiver.

Lire la suite: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Le forum des passionnés de foot

avatar
Skyline
Admin
Admin

Messages : 372
Date d'inscription : 06/12/2009

http://foot-passion.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Toc Re: JSK- Jeunesse Sportive de kabylie

Message par Synox le Ven 8 Jan - 22:26

La faucheuse a eu raison de lui, hier, à l’aéroport d’Orly
Kamel Aouis nous quitte



L’ancien attaquant de charme de la JSK et de l’équipe nationale, Kamel Aouis, est décédé, hier, à Paris alors qu’il s’apprêtait à embarquer pour l’Algérie. Hospitalisé dans un hôpital parisien depuis des mois, l’ancien baroudeur a fini par passer à trépas, laissant derrière lui une veuve et trois enfants inconsolables. Très affligé par cette disparition, le collectif de la Dépêche de Kabylie s’associe à la douleur des siens et les prie de croire en sa sincère compassion.

DDK (09/01/2010)
______________________________________________

Que Dieu ait son ame et qu'il l'accueille dans son vaste Paradis
En cette triste circonstance, La communauté foot-passion présente ses sincères condoléances à s afamille et à la famille JSK.
avatar
Synox

Messages : 90
Date d'inscription : 06/12/2009
Age : 40
Localisation : Germany

Revenir en haut Aller en bas

Toc Re: JSK- Jeunesse Sportive de kabylie

Message par Synox le Sam 9 Jan - 11:31

JSK : Décès de l'ex international Kamel AOUIS

l'aéroport de Paris. Souffrant d’une pancréatite, Kamel Aouis était hospitalisé depuis septembre dernier à l’hôpital Beaujon de Clichy, en banlieue parisienne. Il s’apprêtait ce vendredi à embarquer pour rentrer en Algérie quant il a rendu l’âme à l’aéroport juste avant le décollage. Malgré les efforts de l'équipe médicale de l’aéroport parisien, ils n'ont pu le réanimmer. Pour rappel il avait été hospitalisé durant une semaine dans une clinique relevant du CHU Neddir Mohammed de Tizi Ouzou avant de venir se soigner en france.
Kamel AOUIS était aussi très concerné par les évènements du printemps noir et a soutenu le mouvement citoyen de Kabylie dans les moments difficiles.

Kamel Aouis était âgé de 58 ans. Il a évolué de 1972 à 1985 au sein de la JSK et compte une quinzaine de sélections en équipe nationale. Il a été sept fois champion d’Algérie et a gagné une Coupe d’Afrique des clubs champions en 1981 et une super-Coupe Africaine en 1982 avec la JSK. Kamel Aouis a également été champion du Maghreb avec l’équipe nationale universitaire en 1975 et médaillé d’or des jeux africains de 1978 d’Alger.

Biographie :
Né le : 18/05/1952 à Alger

Kamel Aouis a joué à la JSK de 1972 à 1985. Titulaire d'un diplôme d'état en techniques et équipements de filature, il exerce à l'ENIEM comme cadre supérieur. Kamel Aouis a joué quinze fois en équipe nationale et a participé aux jeux africains de 1978 à Alger.

palmarès:

. sept championnats d'algérie, dont un doublé coupe-championnat
· Une coupe d'afrique (1981)
· Une super-coupe d'afrique (1982)

équipe nationale :

· champion du Maghreb en 1975 avec l'EN universitaire
· médaille d'or aux jeux africains d'Alger en 1978
15 sélection en equipe nationale

La rédaction de Kabyle.com présente ses sincères condoléances à la famille de Monsieur Kamel AOUIS.

kabyle.com
avatar
Synox

Messages : 90
Date d'inscription : 06/12/2009
Age : 40
Localisation : Germany

Revenir en haut Aller en bas

Toc Re: JSK- Jeunesse Sportive de kabylie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum